« Merci et poursuivons ensemble » : communiqué des évêques de Belgique

Réunis en conférence épiscopale à Malines, ce 10 septembre 2015, les évêques de Belgique ont pris connaissance des premiers résultats de l’appel « aux propriétaires solidaires »

qu’ils ont lancé avec Caritas International, le 21 août dernier.

« Ce fantastique élan de solidarité citoyenne nous permet non seulement de tenter de répondre au mieux à la crise de l’accueil qui nous occupe, mais aussi de se constituer un large réseau de propriétaires solidaires ».

Plus de 300 logements ont été proposés. Des milliers de bénévoles et des dizaines paroisses et communautés se sont également mobilisés. Les Évêques de Belgique tiennent à exprimer leurs remerciements et encouragements à tous ceux et celles qui s’engagent dans l’aide au premier accueil des réfugiés.

Ils se joignent aux Évêques d’Europe  « Nous devons tous être touchés par la détresse de ces femmes et de ces hommes. Nous sommes très

émus par l’élan de solidarité et de serviabilité de tant d’Européens pour l’accueil des réfugiés au cours de ces dernières semaines. Nous remercions tous ceux qui s’engagent à faire en sorte que les réfugiés soient reçus avec humanité et convivialité dans un esprit de compassion et de charité chrétienne – indépendamment de la possible reconnaissance ultérieure d’un motif pour l’asile. Cependant, il est choquant que l’on assiste par ailleurs à du harcèlement et de l’hostilité envers les réfugiés. Nous devons nous y opposer fermement » (COMECE, Commission des épiscopats de la communauté européenne, 10 septembre 2015).

Les Évêques de Belgique invitent les paroisses et communautés à poursuivre leur effort,

à ouvrir leurs portes pour favoriser des projets d’accueil en lien avec Fedasil et les Associations en place. Ils soutiennent aussi  ce nouvel appel de Caritas International :

« Les besoins les plus urgents ne se feront vraiment sentir que lorsqu’ils seront reconnus réfugiés. Ils devront trouver eux-mêmes un logement

et un travail. Caritas les aide concrètement dans cette recherche. Or, la demande risque d’être importante. Dès lors, un soutien supplémentaire sera

indispensable.

Quelle aide pouvez-vous apporter ? Toute bonne volonté sera bienvenue – pour organiser les activités quotidiennes (conduire les enfants à l’école, encadrement, …), pour aider les réfugiés reconnus dans leur recherche de travail ou l’apprentissage du français. Même les PME peuvent s’impliquer et prendre contact avec nous. Leur expérience du marché du travail nous est particulièrement précieuse. Et, nous sommes toujours à la recherche de propriétaires prêts à louer leur logement à des réfugiés qui ont obtenu leur permis de séjour. On peut aussi travailler comme volontaire, organisation ou entreprise auprès des réfugiés : voir le site web de Caritas (http://www.caritas-int.be/en/webform/travailler-comme-volontaire-aupres-des-refugies). Vous pouvez également proposer vos services via l’adresse mail : asile-asiel@caritasint.be

Les Évêques de Belgique, Bruxelles, vendredi 11 septembre 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s