Qui est Jésus?

Des mains qui se tendent vers quiconque aspire à vivre debout

et il aurait pu observer la loi et ne toucher ni infirme ni malade.

Des pieds qui se fatiguent à courir par monts et pas vaux

et il aurait pu recevoir les grands chez lui, siégeant noblement.

Des yeux qui pénètrent jusqu’au cœur, pour comprendre,

et il aurait pu juger sur les apparences et condamner.

Des oreilles qui entendent pleurs, cris, gémissements,

et il aurait pu prêcher de saintes paroles de résignation.

Une bouche qui interpelle, met en garde, conteste, dénonce

et il aurait pu chercher l’approbation des méritants et des purs.

Un cœur qui bat pour un enfant, une prostituée, un escroc, un païen,

et il aurait pu faire triompher le règlement et l’ordre.

Un homme qui se fait acclamer assis sur un petit âne dérisoire,

et il aurait pu se laisser couronner roi des nations.

Un visage contre le sol qui supplie le Père une interminable nuit,

et il aurait pu tout écraser de son prestige et de sa puissance.

Des épaules brisées qui portent toutes les croix de la terre,

et il aurait pu être si bien avec les autorités civiles et religieuses.

Un corps épuisé qui agonise de meurtrissures et de coups

et il aurait pu baigner dans les encens et les honneurs.

Mais un tel homme peut-il être Dieu?

Je ne sais trop…

Mais ce que je crois, ce qui fait mon espérance,

c’est que mon Dieu c’est cet homme-là !

.

Henri Weber, prêtre

Laisser un commentaire